Rabat : le Conseil communal approuve la réalisation d’une nouvelle gare routière

Publié le 06 Sep 2017

La construction d’une nouvelle gare routière ambitionne la réhabilitation de la capitale administrative du royaume et le renforcement de ses infrastructures en vue de créer une dynamique aux niveaux local et national et d’améliorer les services offerts aux usagers.

Ce projet s’inscrit dans le cadre du programme de développement 2014-2018 «Rabat Ville Lumière, Capitale Marocaine de la Culture», en particulier le volet visant à renforcer et moderniser les équipements du transport routier et ferroviaire.

Dans ce sens, il a été procédé à l’élaboration d’un projet de convention de partenariat portant sur la création et la gestion de la nouvelle gare routière et relative à la conception du projet, son financement, sa réalisation et sa gestion à travers un partenariat entre le Conseil de la commune de Rabat, la Société nationale du Transport et de la logistique (SNTL), le ministère de l’Intérieur, la Wilaya de la région de Rabat-Salé-Kénitra et la Société Rabat Région Aménagement pour déterminer les engagements de chaque partie et le contenu du projet.

Il sera également procédé à la création de la Société du développement local sous le nom «la Société de Rabat pour le transport routier des voyageurs» qui sera chargée de la gestion de cette structure dont le coût global destiné à 140 millions de dirhams, auquel la SNTL et la commune de Rabat contribuent à hauteur de 71,5 % et la Société du développement local 28,6 %, en plus d’un financement indirect à travers des crédits bancaires.

Par ailleurs, les membres du Conseil ont adopté le cahier des charges et le projet de convention relatif à la gestion déléguée pour la création de parkings souterrains qui seront construits à Bab El Alou, Bab Chellah et à côté de la mosquée Badr à Agdal.

Le Conseil de la commune a aussi approuvé l’élargissement du champ d’action du Groupement de communes de Rabat pour englober la gestion déléguée de la décharge publique de la commune Oum Azza et l’occupation temporaire du domaine privé dans l’arrondissement Yaacoub Al Mansour dans le cadre de l’extension de la ligne 2 du Tramway de Rabat.

Les membres du conseil ont adopté aussi un projet de convention relatif à l’acquisition d’un lot de terrain pour abriter le Salon international de Rabat et deux autres conventions. La première porte sur la construction et l’équipement d’un centre d’intégration des femmes en situation précaire à l’arrondissement de Youssoufia, alors que la seconde est relative à la création et à l’équipement d’un centre multidisciplinaire pour l’intégration et l’accompagnement des femmes en situation précaire à Yaacoub Al Mansour.

Source : https://www.h24info.ma/economie/rabat-conseil-communal-approuve-realisation-dune-nouvelle-gare-routiere/